Honduras : Cayo Vivorillo et Bay Islands

Publié le par tangerinedream.over-blog.com

Après avoir quitter Providencia, il nous faut remonter le long du Nicaragua vers le cabo Gracias a Dios ( la pointe est du Honduras ) avec un arrêt dans le "bank" aux Cayos Vivorillos... puis vers les Bay Islands : les iles du Nord de la côte du Honduras : Guanaja, Roatan et utila.

 

honduras

 

Une nouvelle occupation en nav : la fabrication du pavillon du prochain pays visité !

10

Les « Cayos Vivorillos »… c’est être un peu au milieu de rien : d'abord faut'il arriver à les trouver, car elles sont si basses qu'on ne les répère que quand on a le nez (oh pardon les étraves !) dessus !

C'est un gigantesque lagon, quelques petits bouts d’iles inhabitées, des fonds fabuleux dans 2 m d’eau …Des plongées en apnée merveilleuses pour Cathy, même si la dernière est un peu écourtée par la présence d’un grand requin gris de plus de 2 m !!!...  (voir album photo : Honduras Cayo Vivorillo)

22

Au milieu de rien, mais on a quand même eu la visite de pêcheurs en lancha qui nous proposent des montagnes de requins, même de petits requins marteaux !!!... nous ne sommes pas trop tentés d’en manger, on se rabattra sur poissons et langoustes contre des cigarettes !

 

Au bout de 3 jours nous décidons de continuer vers les Bay Islands : les iles de la côte nord du Honduras, mais vous devrez nous croire sur parole, car l’appareil photo a rendu l’âme, donc vous n’aurez pas de photo de la première île !

 

Guanaja : grande île haute et verte, très nature, majestueuse, qui tranche avec les cayes précédentes… nous mouillons à l’intérieur de la barrière et partons à terre découvrir le petit village crevettier de Savannah Bight, une vie tranquille, un peu éloignée du monde moderne mais ici tout le monde nous dit bonjour, souvent en anglais !... sur l’îlot de Josh Cay, face au bateau, nous découvrons un petit « resort » très charmant avec ses jardins, ses volières, ses bassins d’eau de mer pleins de tortues, raies et poissons moins courants ( grand écaille, red snapper, …)

 


 20

Roatan : la plus grande et longue des trois, c’est aussi la plus civilisée… en plus de l’activité des crevettiers, cette île est entièrement tournée vers le tourisme. Nous mouillons à French Harbour, dans le « parc marin » : à moins de 100 m de nous des centaines de langoustes  dans un mètre de profondeur, mais pas touche… un panneau confirme que c’est protégé !

30

Cathy profitera aussi du club de plongée local pour découvrir de magnifiques tombants…

Ici, beaucoup de voiliers américains et canadiens au mouillage, nous sommes rapidement accueillis par le dynamique Mike du Brooksy Point Yacht Club et invités dès le premier soir à une « pizza party », qui s’enchainera ensuite, le samedi, avec la fête de la St Patrick et la traditionnelle dinde cuite en entier dans l’huile chaude … après la parade en annexe !...ça c’est de l’ambiance !

Nous rachetons aussi à un autre bateau américain un appareil photo d’occaz !... alors retrouver des photos dans l’album «  Honduras les bay islands »

Roatan, c’est aussi ses supermarchés americains bien achalandés et la possibilité de reremplir le congélo en crevettes locales, king crabs , ….

 22

Après une petite semaine conviviale en anglais, nous pensons quitter ce mouillage pour la réserve de plongée « west end » de la pointe ouest de l’île, mais nous apprenons que les bouées sont toutes prises et qu’il est interdit de poser son ancre !... plutôt que de se retrouver en fin d’après- midi sans possibilité d’arrêt, nous décidons de tracer sur Utila et de faire un mouillage sauvage à l’abri de la pointe ouest pour la nuit et de reprendre la mer au matin tôt… car nous devons arriver à Livingston au Guatemala pour la marée haute du lendemain matin (6h37) afin de passer sans problème la « barre » qui ferme la baie !

 

Mais la suite sera au prochain épisode !

Hasta Luego 

 

Publié dans ESCALES

Commenter cet article

patrick et caroline 31/03/2012 17:03

bonjour de Guadeloupe
Vous aviez intérêt à racheter un appareil photo, cela aurait vraiment été dommage de ne pas conserver des souvenirs à faire partager
Pour la remontée de San Andres,quel vent quelle mer? des bateaux en navigation ?
Souvenir pour vous, ce week end KARUJET et sa horde de c...
A bientôt au BELIZE
Bises
Patrick